Avec ses grandes autoroutes, ses boulevards urbains et ses quartiers homogènes, Laval est le résultat d’un aménagement du territoire façonné pour l’utilisation de la voiture.

Contribuant aux changements climatiques ainsi qu’à l’accroissement des îlots de chaleurs urbains, la minéralisation urbaine croissante observée à Laval inquiète depuis plusieurs années le CRE de Laval. L’aménagement et le développement du territoire, ainsi que l’utilisation de l’espace public et du transport doivent ainsi être repensés de façon plus durable.

Parmi les initiatives du CRE de Laval, on compte notamment la publication du Portrait Énergétique de Laval publié en 2012 ainsi que des mémoires portant en autres sur le Financement des transports collectifs dans le Grand Montréal et sur la bonification du Projet de Plan métropolitain d’aménagement et de développement (2011-2031) et plus récemment, le projet PARK(ing) Day Laval.

Toujours actif dans le domaine des transports, le CRE de Laval préconise une diversification des modes de transports au profit des transports alternatifs à la voiture en solo et une limitation du développement des réseaux routiers au profit d’une consolidation et d’un entretien du réseau routier existant.

Projets réalisés

Parking Day Laval

Le CRE de Laval a réalisé les éditions 2013 et 2014 du Parking Day à Laval! Cet événement vise à transformer temporairement des cases de stationnement en installations publiques conviviales dans le but d’avoir un débat ludique et critique sur l’importance de ces espaces.

 Implantation de la route verte à Laval

Le CRE de Laval a été très impliqué dans l’implantation de la route verte à Laval. Il s’agit du principal parcours cyclable de Laval, qui permet de créer une connectivité avec le réseau cyclable local et de nombreux quartiers de la ville.

Publications

2014. Mémoire sur le parachèvement de l’A-19 entre l’autoroute 440 et l’autoroute 640 avec voies réservées au transport collectif sur le territoire des villes de Laval et de Bois-des-Filion, présenté au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement le 22 octobre 2014, 45 pages.