RÉDUIRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Un geste pour l’environnement et son portefeuille!

Des chiffres qui en disent long…

  • Au Canada, c’est 27 milliards de dollars en nourriture qui disparaît chaque année, selon une étude du Value Chain Management Center (VCVM) publiée en 2010. Cela représente près de 2 % du produit intérieur brut annuel du pays.
  • Les Québécois perdent en moyenne chaque année 771$ en nourriture jetée. Cela fait des québécois les champions du gaspillage alimentaire.
  • Pour l’environnement, l’enfouissement de la nourriture jetée entraîne une augmentation des émissions de méthane (puissant gaz à effet de serre), c’est aussi une consommation inutile d’eau, de terre cultivable, d’emballage et d’énergie.

Comment économiser 771 $ par année ?

Dans le réfrigérateur…

  1. Votre réfrigérateur est un outil inestimable. Assurez-vous:
    • qu’il est propre;
    • que la température est de 3 à 5 ̊C; et
    • que le scellant est fonctionnel et libre de tout débris.
  2. Pour apprendre la meilleure façon de conserver vos aliments au froid, référez-vous à la fiche « Démystifiez votre réfrigérateur ».
  3. Assurez-vous de respecter les émetteurs d’éthylène! Référez-vous à la fiche « Saviez-vous que… » pour plus de détails.
  4. Écrivez la date d’ouverture sur les conserves et la date de cuisson sur vos restants.
  5. En assurant une rotation de vos aliments selon la date de péremption, vous diminuez le risque que votre restant de pâté chinois soit oublié au fond du frigo.

À la maison…

  1. Préparez un menu pour la semaine qui incorpore les aliments dans votre frigo.
  2. Vous avez des fruits et légumes en fin de vie? Utilisez-les pour les soupes, les tartes et les « smoothies ».
  3. Donnez une deuxième vie à vos restants – des légumes cuits d’hier peuvent être la fondation de la soupe d’aujourd’hui!
  4. Suivez un cours avec le Groupe Promo Santé Laval pour apprendre comment congeler et mettre en conserve vos fruits, légumes et mets préparés.
  5. Plusieurs parties inhabituelles de vos aliments sont utiles.
    • Le feuillage de betterave et de navet blanc est bon en soupes ou en salades.
    • Les retailles de céleri, de carottes et de pommes de terre peuvent être utilisées pour de délicieux bouillons maison.
    • Le pain sec n’est qu’un futur croûton ou pouding au pain!
  6. En préparant et en servant de plus petites portions, vous aurez moins de restes à jeter.

À l’épicerie…

  1. Préparez (et, surtout, respectez!) une liste d’épicerie.
  2. Achetez la quantité d’aliments nécessaire pour votre recette. Pourquoi acheter un sac de citrons quand vous n’en avez besoin que de deux?
  3. Nettoyez et préparez vos aliments dès votre retour de l’épicerie pour faciliter la préparation des repas durant la semaine.

Publications

2015.  7 trucs pour réduire le gaspillage alimentaire Article de la revue Coup de pouce dans lequel le CRE de Laval et Groupe Promo-Santé Laval vous proposent quelques trucs pour réduire le gaspillage alimentaire.

2015. Démystifier votre réfrigérateur: Comment bien l’utiliser pour minimiser les pertes de nourriture.

2015. Saviez-vous que les aliments émetteurs d’éthylène réduisent la durée de conservation de certains aliments?

Sources :  

  • Food Waste in Canada, 2010, Value Chain Management Centre.
  • Équiterre, 2013, Bulletin Épluche ta ville-À l’épicerie.
  • Denise Proulx, 2013, Les Québécois champions du gaspillage alimentaire, TVA nouvelles.