SENSIBILISATION DES PETITES ET DES MOYENNES ICI À LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

En 2018, le Conseil régional de l’environnement (CRE) de Laval a obtenu le mandat de réaliser une campagne d’information et de sensibilisation à la gestion responsable des matières résiduelles auprès des petits et moyens industries, commerces et institutions (ICI). Dans le cadre de ce projet qui sera réalisé entre les mois de mars et d’août 2018, les gestionnaires ou responsables des matières résiduelles des ICI seront rencontrés afin de dresser un portrait des matières résiduelles générées, ainsi que pour les sensibiliser au tri sélectif.

Pour se faire, dans un premier temps, le CRE de Laval communique et planifie une rencontre avec le responsable ou le gestionnaire des matières résiduelles du ICI ciblé.  Pour chaque ICI visité, un portrait sommaire des matières résiduelles générées est dressé, entre autres sur le type de matières qu’il génère et une estimation des volumes qui y sont associés. Les équipements de collectes sont aussi vérifiés afin de valider s’ils répondent aux besoins de l’entreprise. Des équipements de collectes peuvent donc être proposés afin d’optimiser la gestion des matières résiduelles.

Lors de ces visites, les ICI sont sensibilisés sur les bonnes pratiques à la saine gestion des matières résiduelles et des outils de sensibilisation sont distribués. Nous informons également ces derniers sur les services offerts à Laval pour la récupération, le recyclage et la valorisation des matières résiduelles. En outre, concernant les matières résiduelles refusées aux collectes municipales, comme les produits domestiques dangereux, les meubles, les électroménagers, etc. Suite à ces visites, un suivi par courriel est effectué auprès du responsable ou du gestionnaire de la gestion des matières résiduelles rencontré afin de résumer nos observations, conseils et propositions données lors de notre visite.

Ces visites permettront de réduire de manière significative les matières acheminées aux sites d’enfouissement tout en améliorant la qualité des matières recyclées. Et par conséquent, répondre aux objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) qui vise un taux de récupération des matières recyclables de 70 %, soit pour le papier, le carton, le plastique, le verre et le métal résiduel dans des perspectives de gestion durable des matières résiduelles.