PARK(ING) DAY

Pourquoi se préoccuper du stationnement?

Selon la Politique du stationnement de Laval, adoptée en 2019, il y avait à ce moment 3 cases de stationnement (sur rue ou hors rue) pour chaque véhicule lavallois, sans compter les entrées privées des maisons.

C’est plus de 500 000 places de stationnement sur toute l’Île Jésus, un nombre astronomique compte tenu du fait qu’en moyenne, à toute heure du jour, plus de 80% d’entre elles sont inoccupées!

Qui plus est, 90% des espaces de stationnement ne présentaient aucune couverture boisée.

 

En effet, à Laval comme dans la plupart des grandes villes, l’aménagement du territoire s’est historiquement façonné autour de l’utilisation de la voiture et le déploiement du stationnement à grande échelle s’est vu normalisé. Cependant, depuis quelques années, les problèmes engendrés par l’utilisation abondante de l’automobile ainsi que par la quantité importante d’espaces publics urbains dédiés au stationnement n’ont cessé d’attirer l’attention.

On pense notamment aux émissions de gaz à effet de serre produites en contexte de changements climatiques, aux coûts du financement des stationnements ainsi qu’aux impacts environnementaux et sociaux du stationnement sur le partage équitable de l’espace public urbain entre les propriétaires de véhicules, les cyclistes et les piétons, sans compter les problèmes d’îlots de chaleur urbains, de ruissellement des eaux de pluie, du manque d’espaces pour planter des arbres et de l’utilisation encore trop faible des modes de transport collectif et actif.

Pour faire valoir cette problématique aux yeux de la population, le CRE de Laval a organisé en 2013 et 2014, deux éditions du PARK(ing) Day ; cet évènement visait, le temps d’une journée, à monopoliser des espaces de stationnement pour les transformer en espaces sociaux ludiques et plus verts.

Plusieurs partenaires s’y sont joints un peu partout sur l’Île Jésus, faisant de cette activité un succès qui mènera quelques années plus tard à une consultation publique sur la gestion du stationnement à Laval.

En 2019 était adoptée la Politique du stationnement de Laval, dont l’implantation doit s’achever au cours de 2021.

On y établit quatre orientations devant guider l’aménagement du stationnement sur le territoire :    

  • Améliorer la gestion du stationnement et faciliter l’entretien des rues ;
  • Optimiser l’utilisation des sols et favoriser la diversité des usages ;
  • Encourager le déploiement et l’adoption des modes alternatifs de déplacement ;
  • Réduire les îlots de chaleur par des aménagements durables.

Pour consulter la nouvelle Politique du stationnement de Laval: ICI

 

PARK(ing) Day Laval

Le CRE de Laval a organisé les éditions 2013 et 2014 du PARK(ing) Day à Laval!

Partout à Laval, des partenaires ont réquisitionné des espaces de stationnement pour en faire des espaces ludiques et animés, de façon à encourager un idéal où tous les usages du sol sont harmonisés au lieu de ne favoriser que la voiture.

Mais ne nous méprenons pas.

Le but n’est pas ici de blâmer les automobilistes, mais plutôt de démontrer que nous pourrions répondre aux besoins de mobilité des personnes, incluant les automobilistes, en allouant moins d’espace public à des fins de stationnement.

Le PARK(ing) Day a pour but d’encourager les changements et une prise de conscience de la valeur de l’espace urbain dédié à l’entreposage de l’automobile, tout en faisant la promotion des modes de transports collectifs et actifs et des saines habitudes de vie.

Qu’est-ce que le PARK(ing) Day ?

Idée originale du groupe Rebar de San Francisco, le PARK(ing) Day est un événement annuel qui se déroule dans des centaines de villes réparties à travers le monde depuis 2005. L’événement rassemble artistes, citoyens et organisations afin de transformer temporairement des cases de stationnement en installations publiques conviviales dans le but d’avoir un débat ludique et critique sur l’importance de ces espaces.

L’objectif du PARK(ing) Day est de susciter une réflexion globale sur la monopolisation de l’espace public par l’automobile et de sensibiliser la population aux modes de transport alternatifs à la voiture en solo ainsi qu’aux enjeux associés à la gestion de l’espace urbain.

– Toutes les photos du PARK(ing) Day Laval 2014 (sur Facebook)

Publications

2014. Bilan du PARK(ing) Day édition 2014, 9 pages.