LA ROUTE VERTE À LAVAL

La Route verte est une idée originale de Vélo Québec, qui en est le maître d’oeuvre. Il s’agit d’un parcours cyclable d’une longueur de plus de 5300 km qui relie le Québec du nord au sud et d’ouest en est. La Route verte constitue le plus grand itinéraire cyclable en Amérique du Nord. Son caractère exceptionnel a été souligné par le National Geographic en 2008, qui lui a décerné le titre de la plus belle véloroute au monde. La Route verte a des retombées économiques majeures et permet d’accroître la vitalité touristique des régions, en plus d’encourager l’utilisation du vélo au quotidien. Consultez ici la cartographie de la Route verte.

Historique du tronçon lavallois

En 1995, la réalisation de la Route verte est amorcée par Vélo Québec avec la collaboration du gouvernement du Québec et l’aide de partenaires régionaux. Dès 1997, le CRE de Laval devient le partenaire principal de Vélo Québec pour la région de Laval. On nous confie alors le mandat de piloter la réalisation du tronçon reliant Montréal aux Laurentides et à Lanaudière.

Le CRE de Laval met rapidement sur pied un comité pour le développement d’un réseau cyclable utilitaire, sécuritaire et récréatif. Sophie Jackson et Guy Garand, responsables du dossier au CRE de Laval à l’époque, réalisent une première analyse de faisabilité d’un trajet préliminaire. Ils font aussi la promotion du projet auprès d’acteurs décisifs de Laval des domaines municipal, économique et touristique.

La Ville de Laval rejoint ensuite le projet à la fin de l’année 1998 et le Conseil de développement régional de Laval devient responsable du dossier. Le CRE de Laval est alors invité à intégrer le Comité technique de la Route verte. Ce comité exerce un rôle-conseil sur le choix du tracé et la réalisation du parcours cyclable.

La construction du tronçon s’est échelonnée jusqu’en 2007, année de l’inauguration officielle. La Route verte parcourt aujourd’hui un peu plus de 32 kilomètres du territoire lavallois. Elle relie la ville à Montréal, les Laurentides et Lanaudière. Elle constitue le principal parcours cyclable de Laval, permettant de créer une connectivité avec le réseau cyclable local et de nombreux quartiers de la ville.

État du réseau cyclable lavallois actuel

Outre la Route verte, le réseau cyclable interne continue de se développer. « Le travail se poursuit afin d’atteindre les 450 km de voies cyclables prévues au Plan directeur du réseau cyclable d’ici 2031, adopté par le conseil municipal en juillet 2019 », peut-on lire sur le site web de la Ville de Laval.

Le développement de nouveaux tronçons régionaux et l’amélioration des connectivités et de la sécurité permettraient ainsi aux Lavallois de bénéficier d’un réseau cyclable régional fonctionnel, rapide et sécuritaire.