Chaque année au Québec, des quantités impressionnantes de déchets sont produites : près de 25 tonnes à la minute, près de 13 millions de tonnes annuellement, une moyenne de 1,7 tonne par habitant. Il existe de nombreux débouchés pour les matières résiduelles que nous produisons. Les jeter contribue à en faire des montagnes de déchets; les récupérer permet de les considérer, à juste titre, comme des tonnes de ressources. Alors que choisissez-vous… le bac ou le sac? (Recyc-Québec, 2013)

Comment Réduire, Réutiliser, Recycler, Valoriser (3R-V)

La hiérarchie des 3R-V est à la base de la gestion des matières résiduelles. Elle vise à appliquer les modes de gestion dans l’ordre suivant: réduction à la source, réemploi, recyclage et valorisation. L’élimination n’est utilisée qu’en tout dernier recours pour les résidus ultimes.

Voici quelques exemples:

  • Portez une attention toute particulière aux emballages quand vous magasinez. Favorisez l’achat de produits en vrac ou peu emballés.
  • Vous souhaitez réduire les imprimés publicitaires que vous recevez à la maison ? Contactez Publi-sac, vous y trouverez les coordonnées de votre région administrative et demandez le retrait de votre domicile de la liste de distribution au bas de la page de leur site Internet.
  • Apportez vos sacs réutilisables pour les emplettes ou utilisez plusieurs fois les mêmes sacs. Laissez-en quelques-uns dans le coffre de la voiture ou dans le sac à dos.
  • Réemployez le papier pour faire des blocs-notes quand il n’est pas utilisé des deux côtés.
  • Réduisez à la source les déchets domestiques dangereux en achetant le moins possible des produits toxiques. Informez-vous auprès du personnel de l’épicerie, de la quincaillerie ou du centre jardin s’il existe des produits naturels qui peuvent répondre à vos besoins.
  • Pour les produits dangereux, achetez le format requis de façon à ne pas entreposer de surplus.
  • Choisissez des produits durables plutôt que jetables comme un rasoir, un briquet, une nappe en tissu, de la vaisselle ou un appareil photo, pouvant être utilisés plusieurs fois au lieu de ces mêmes articles en version jetable.
  • Louez ou empruntez un outil ou un appareil que vous utiliserez peu comme une laveuse pour les tapis, une sableuse, un rotoculteur, etc. Consultez les pages jaunes aux rubriques « outils », « location » ou à celle de l’article recherché.
  • Nettoyez la baignoire et l’évier avec du bicarbonate de soude et de l’eau.
  • Nettoyez les vitres et les miroirs avec une solution d’eau et de vinaigre.

Collecte des matières recyclables de la Ville de Laval

Voici la liste des matières acceptées et refusées par la Ville de Laval. Triez adéquatement vos matières!

Matières acceptées  

  • Papier et carton

Journaux, circulaires et revues
Feuilles, enveloppes et sacs de papier
Livres et annuaires téléphoniques
Rouleaux et boîtes de carton
Boîtes d’œufs
Cartons de lait et carton de jus et leur bouchon (bien rincés)

  • Plastique

Contenants de type Tetra PakMD (carton de soupe de soupe prêt-à-manger, carton de jus vendus sur les tablettes, etc.)
Plastiques de catégories 1, 2, 3, 4, 5, 7
Sacs de plastique
Sacs et pellicules d’emballage
Bouchons et couvercles
Bouteilles (cosmétiques, produits alimentaires, etc.)

  • Verre

Bouteilles et pots de toute couleur

  • Métal et aluminium

Papier et contenants d’aluminium
Bouteilles et canettes d’aluminium
Boîtes de conserve
Bouchons et couvercles

 Matières refusées   

  • Styromousse

Verres à café isolant, barquettes alimentaires, contenant de mets pour emporter, etc.

  • Plastique de catégorie 6

Plastique lisse et mince, souvent transparent (contenant de yogourt, contenant de croissants, contenants de champignons, etc.)

Aide-mémoire sur les matières recyclables et non recyclables >

Matières visées par la responsabilité élargie des producteurs (REP)

En vertu du Règlement sur la responsabilité élargie des producteurs (REP), les entreprises ont dorénavant l’obligation de prendre en charge la fin de vie de certains produits qu’ils mettent en marché. Les entreprises qui mettent en marché les produits visés doivent alors mettre en place un programme de récupération et de valorisation ou être membre d’un organisme de gestion reconnu.

Cinq catégories de produits sont actuellement encadrées par la REP: les produits électroniques, les piles et les batteries, les lampes au mercure, les peintures et leurs contenants, ainsi que les huiles, antigels, liquides de refroidissement, leurs contenants et leurs filtres. Les citoyens peuvent rapporter ces produits gratuitement dans les points de dépôt officiels.

1. Les produits électroniques:

Organisme reconnu: Association pour le recyclage des produits électroniques (ARPE-Québec)

Site internet: http://recyclermeselectroniques.ca/

2. Les piles et les batteries:

Organisme reconnu: Appel à Recycler Canada

Site internet: http://www.appelarecycler.ca/

3. Les lampes au mercure:

Organisme reconnu: Association pour la Gestion Responsable des Produits (AGRP)

Site internet: http://www.recycfluo.ca/

4. Les peintures et leurs contenants:

Organisme reconnu: Éco-Peinture

Site internet: http://www.ecopeinture.ca/

5. Les huiles, les liquides de refroidissement, les antigels, leurs filtres, leurs contenants et d’autres produits assimilables:

Organisme reconnu: Société de gestion des huiles usagées (SOGHU)

Site internet: http://soghu.com/fr/?prov=qc

Résidus Domestiques Dangereux (RDD)

Deux fois par année, en mai et septembre, la Ville de Laval organise une collecte de résidus domestiques dangefeux (RDD) réservée aux citoyens, afin d’éviter que des produits nuisibles comme des restes de peinture, vieux médicaments, piles, matériel électronique désuet, etc. se retrouvent dans les sites d’enfouissement. Consultez le site internet de la Ville de Laval afin de connaître toutes les infromations pertinentes sur ces collectes.

En savoir plus sur les collectes de RDD de la Ville de Laval >

Matières organiques

Collecte des matières organiques de la Ville de Laval

La Ville de Laval effectue la collecte des matières organiques telles que les restes de table, feuilles mortes, gazon, etc. dans le quartier de Champfleury et dans certains secteurs de Chomedey et de Laval-des-Rapides.

Matières organiques acceptées:

  • Fruits et légumes entiers ou leurs restes
  • Grains de café et sachets de thé
  • Pain
  • Viandes, poissons, fruits de mer, volailles, os et coquilles de crustacés
  • Produits laitiers : lait, fromage, beurre, etc. Papier
  • Gazon, feuilles mortes et terre à jardin pour un maximum de la moitié du bac vert roulant 
  • Fleurs, plantes, mauvaises herbes et résidus de jardinage
  • Écorces, copeaux, bran de scie et racines
  • Branches d’arbres pour un maximum de 1,2 m et de 25 kg par section de branches
  • Autre Filtres à café en tissu
  • Litière d’animaux
  • Papiers souillés d’aliments : essuie-tout, boîtes à pizza, etc.
  • Cendres froides si elles ont refroidit pendant 7 jours
  • Sacs de plastique biodégradables identifiés Ok Compost ou Biodegradable Products Institute (BPI)
  • Vitre

Matières organiques refusées:

  • Carton
  • Verre
  • Métal
  • Plastique
  • Végétale
  • Troncs d’arbres
  • Couches et serviettes hygiéniques
  • Résidus domestiques dangereux : huiles, peintures, etc.
  • Cendre chaude et mégots
  • Matériaux de construction
  • Sacs de plastique de type OXO (à base de polyéthylène)

En savoir plus sur la collecte des matières organiques de la Ville de Laval >

Compostage domestique

Pour les résidents des secteurs de Laval qui ne sont pas encore desservis par la collecte des résidus organiques, compostez et utilisez votre compost pour vos plantes de jardin ou d’intérieur! La Ville de Laval offre même une subvention pour l’achat de composteurs domestiques!

Guide sur le compostage domestique >

Programme de subvention de la Ville de Laval >

Réduire le gaspillage alimentaire

Les Québécois perdent en moyenne chaque année 771$ en nourriture jetée. Cela fait des québécois les champions du gaspillage alimentaire. Réduir son gaspillage alimentaire est donc un geste pour l’environnement mais aussi son portefeuillle! Afin de vous aider, le CRE de Laval vous propose plusieurs astuces.  

En savoir plus sur la réduction du gaspillage alimentaire >

Matériaux de construction

Les matériaux secs, soit les débris de construction ou de rénovation, les vieux électroménagers, souches, troncs d’arbre, etc., sont récupérables. Vous pouvez vous en débarrasser de façon conforme et sécuritaire en utilisant les aires de réception des matériaux secs offerts par la Ville de Laval.

Nous vous invitons à visiter le site internet de la Ville de Laval pour en apprendre davantage sur la liste des matériaux acceptés et refusés et sur la façon d’en disposer.

En savoir plus sur les aires de réception de matériaux secs de la Ville de Laval >

Autres ressources 

Aide-mémoire sur les matières recyclables et non recyclables

Guide des pratiques écoresponsables à la maison

Guide de solutions alternatives aux RDD

Une boîte à lunch écologique

Répertoire des produits à contenu recyclé fabriqués au Québec