En 2017, la Ville de Laval acquérait le Bois du Trait-Carré mais ne souhaitait pas le conserver en sa totalité. La friche n’ayant, semble-t-il, aucune valeur écologique, divers projets furent annoncés. Or, au moment même où les services municipaux travaillent aux plans directeurs de la conservation, de la foresterie et des espaces verts, n’est-il pas prématuré d’offrir au développement ce milieu naturel situé au centre-ville? Pour répondre à cette question, le CRE de Laval et les Amis du Boisé du Souvenir vous propose un rapport qui offre une première caractérisation du Trait-Carré et évalue ensuite certains impacts de l’urbanisation, comme le recul de la canopée et les îlots de chaleur. L’étude souligne aussi les bienfaits sociaux des espaces verts en milieu urbanisé. En guise de perspective, l’élaboration d’un corridor vert qui relirait le Boisé du Souvenir au secteur Armand-Frappier est vue comme une solution durable au besoin de consolider des milieux naturels.

Pour consulter le communiqué de presse du 5 août 2018: ICI

Pour consulter le communiqué de presse du 9 août 2018: ICI

Pour consulter le l’extrait sommaire: ICI

Pour consulter le rapport d’experts: ICI

Articles sur ce dossier: