Une vingt-et-unième AGA réussie!

Laval, le 14 juin 2017 – Le 8 juin dernier a eu lieu la vingt-et-unième Assemblée générale annuelle (AGA) du Conseil régional de l’environnement (CRE) de Laval chez l’un de ses organismes membres, le Centre d’interprétation de l’eau. Cet événement fut l’occasion pour le CRE de présenter, à ses membres, ses réalisations de l’année 2016-2017, ainsi que ses projets à venir pour la prochaine année.

En début de soirée, les participants ont eu l’occasion de faire une visite hautement instructive de la station de production d’eau potable de Sainte-Rose, où ils ont pu en apprendre davantage sur le parcours de l’eau, de la source au robinet. Les membres étaient ensuite conviés à participer à un cocktail-réseautage, puis à assister à l’AGA du CRE.

Les réalisations accomplies au cours de l’année 2016-2017 sont nombreuses et démontrent la volonté du CRE de Laval à accomplir sa mission, c’est-à-dire améliorer la qualité de l’environnement et promouvoir le développement durable. L’organisme a notamment fait paraître un livre sur les plus beaux spécimens arborescents de l’Île Jésus Nos survivants: les arbres remarquables de Laval. Il a poursuivi la délimitation et la caractérisation de milieux humides et de milieux naturels pour la Ville de Laval, ainsi que le camp de jour Bouffe-Nature en partenariat avec Groupe Promo-Santé Laval. Le CRE a aussi réalisé une campagne de sensibilisation à la récupération responsable des produits électroniques auprès des industries, commerces et intuitions de Laval et est même devenu un point de dépôt officiel de récupération de produits électroniques!

Le CRE a su maintenir sa grande implication dans la collectivité lavalloise et métropolitaine en siégeant sur plusieurs comités et conseils d’administration, ainsi qu’en participant à plus de 40 colloques et événements. Il s’est également démarqué grâce à plus d’une soixantaine de parutions dans les médias. Le CRE de Laval a finalement maintenu son rôle de veille environnementale et de porte-parole régional en environnement en participant à plusieurs consultations publiques, notamment celle sur la première version de Schéma d’aménagement et de développement révisé de Laval, un dossier de grande importance pour le CRE.

Pour la prochaine année, le CRE de Laval concentrera ses efforts dans la réalisation de projets dans les dossiers des milieux naturels, de la gestion des matières résiduelles, de l’énergie et des changements climatiques. Il souhaite renforcer son rôle de sensibilisateur et d’accompagnateur envers ses membres et la population lavalloise, ainsi qu’accroître sa vitalité associative et ses liens de collaboration avec les organismes du milieu.

Pour l’appuyer, le CRE de Laval pourra compter sur un conseil d’administration dynamique composé de quatre (4) membres d’organismes environnementaux, soient : Mme Micheline Boucher Granger (Patrimoine en tête), Mme Anaïs Boutin (Éco-Nature), M. Jean Lavoie (C.I.EAU) et Mme Claire Roger (Comité de protection Saint-François), ainsi que de trois (3) membres citoyens : M. Jean Maurice Collard, M. Luc Falardeau et M. Sylvain Loranger.

Pour prendre connaissance des dossiers ou des projets concrétisés et à venir, le rapport annuel 2016-2017 du CRE de Laval est désormais consultable à l’adresse suivante: http://credelaval.qc.ca/rapports-annuels/.

Le CRE tient finalement à remercier ses membres pour leur soutien depuis vingt-et-un ans, car c’est grâce à eux que le CRE est aussi présent sur la scène lavalloise et métropolitaine.

Les commentaires sont fermés.